Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2010 4 26 /08 /août /2010 00:15

canada-u s -flag

Quand on arrive à Montréal  ou à Toronto pour la première fois on voit les grattes ciels, les fast-foods, les  gros SUV. Oui… on ne peut pas s’y tromper, on est bien en Amérique du nord.

Il est vrai qu’excepté les panneaux en français, il serait facile de se croire dans une ville Américaine de plus.  Pourtant, non….on est bel et bien au CANADA, du coté nord du 49e parallèle qui sépare les Etats Unis et le Canada sur plus de 6000 km.

 

De manière générale, on à souvent tendance à regarder les 2 pays comme très similaires.

Les plus infects qualifieront même le Canada de « pâle copie » du pays de l’oncle Sam.

 

Il est vrai que l’histoire, le passé colonial Britannique, les mouvements d’immigration de part et d’autre de la frontière font que les 2 nations ont des destins croisés incontestables.

Pourtant, socialement, les similitudes s’arrêtent là.

 

Alors que les Américains se libèrent de l’impérialisme Anglais en 1776 devenant, «  La terre des libres, la maison des braves », les  Canadiens eux, resteront fidèles à la couronne d’Angleterre. Confédération dès 1867 puis Dominion ils ne deviendront réellement indépendants et complètement autonomes qu’en 1982.

 

Par la suite, les relations entre les 2 voisins resteront ambigües. Tumultueuses au début avant de devenir les partenaires commerciaux les plus unis au monde. Diplomatiquement, les relations sont excellentes. Les Etats-Unis et le Canada partagent la plus longue frontière démilitarisée au monde. Sur le plan, International, les 2 gouvernements font front commun la plupart du temps même si le Canada a tenu à se démarquer récemment notamment en s’opposant à l’invasion en Irak.

 

N’oublions pas qu’une grande partie de la population initiale du Canada était composée de colons qui ont littéralement tournés leurs dos à la vision politique des Etats Unis.  Au 18ème siècle, près de 75 000 loyalistes  quittent leur terre natale pour des territoires ou ils pourraient continuer de vivre sous le drapeau de l’empire Uni Britannique.

 

Pas forcement surprenant donc qu’un certain sentiment anti-Américain est latent au Canada. Pendant longtemps et pour beaucoup, l’anti-américanisme était  la seule manière Canadienne de se démarquer, et donc d’afficher sa propre identité.

Sentiment renforcé  ces dernières années, alimenté par l’emprise si influente, culturelle et médiatique du numéro un mondial sur un Canada sans réelle identité culturelle propre. (HORS QUEBEC Je reviendrai sur le sujet plus tard)

La volonté franche également de se démarquer de la politique Américaine.

 

De la BC au Québec, en passant par l’Alberta et les prairies chaque Canadien s’accordera qu’ils sont très…différents les uns des autres. Pourtant tous seront d’accord sur le fait QU’ILS NE SONT PAS AMERICAINS !!!!

 

canam flag

 Alors au delà des débats identitaires, qu’est ce qui différencie réellement les 2 Pays ?

Pour avoir vécu des 2 cotes de la frontière, je pense qu’il est honnête de dire qu’ils sont somme toute assez proches. La vie de tous les jours et le mode de vie d’une famille type sont relativement similaires.

Les sports, l’éducation, les fêtes, les magasins, les bâtiments, les routes…tout est très ressemblant, et de manière croissante à mesure qu’on va vers l’ouest du Canada et ses provinces anglophones.

 

Au niveau économique il est évident que la première puissance économique mondiale est hors catégorie par rapport au pays des Caribous avec un PIB plus de dix fois supérieur.

Néanmoins, la récente récession a prouvé que le système Canadien était peut être mieux armé et surtout plus protégé face à d’éventuelles périodes de crises.

   

Le système de sécurité sociale, un système certainement plus libéral également avec une tolérance plus prononcée en faveur de l’homosexualité par exemple mais plus restrictive au niveau du port des armes, font que le Canada est différent sur plusieurs pointsbien qu'un net sentiment de patriotisme Canadaien fait surface de plus en plus, le patriotisme Américain est bien évidemment plus prononcé.

Je ne m’aventurerai pas dans des débats de pour ou de contre car ce n’est pas du tout le sujet de mon étude.

Je ne dirai pas que les Américains sont plus arrogants que les Canadiens.

Et quoi que de manière générale les Canadiens sont il est vrai des gens charmants, tous les Américains ne sont pas désagréables et la plupart d’entre eux sont même particulièrement amicaux. On ne peut pas faire de généralité sur un pays et je n’en dirai pas plus à ce sujet.

 

Je pense qu’au jour, le jour, il fait bon vivre de part et d’autre de la frontière.

Au contraire des Etats-Unis qui se sont établis et ont trouve une identité commune, le Canada, encore jeune pays autonome est toujours en plein développement, en devenir, peut être même encore en quête de son identité propre. ( HORS QUEBEC)

Dans la grande Mosaïque culturelle, qu’est le Canada beaucoup de citoyens en sont encore a la première génération. Je m’attarderai plus sur le sujet dans une étude à venir.

 

J’aime regarder  la relation entre les Etats-Unis et le Canada, comme celle entretenue entre la France et la Belgique. Comme le Canada, la Belgique est en proie à divers conflits dus à l’identité linguistique et est très semblable à la France.

 

Deux pays bien distincts et pourtant, le dépaysement n’est pas flagrant quand on s’aventure dans le plat pays. Même voitures, même routes, styles de vie très semblables.

Alors oui, on aime bien se moquer d’eux, les blagues belges, leur accent. On les prend bien souvent avec un certain sentiment de supériorité. La France est plus puissante, plus influente, plus médiatisée mais en fin de compte, les Belges n’ont en ont rien à cirer et ne viendraient en France pour rien au monde. Tout le monde s’accordera également à dire que les Belges sont des gens tellement plus agréables que les Français.

 

Alors pour résumer, je pense qu’il faut respecter le Canada pour ce qu’il est et ne pas forcément à tout prix chercher à le comparer à son voisin. Les Canadiens, quoique n’ayant il est vrai pas une entité bien distincte, sont un peuple unique et ils méritent qu’on les considère en tant que tels.

 

Je suis pour ma part, très fier d’être au Canada, et non pas «  à 6h de New York. »

Vive les Castors ! (C’est comme ça qu’on dit non ?)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yann - dans BILLETS
commenter cet article

commentaires

  • : Monrégal, Canada
  • Monrégal, Canada
  • : IMMIGRATION CANADA: De Paris à Montréal, vivez l'installation d'un jeune Français au Canada. Récits, démarches, infos, nombreuses photos
  • Contact