Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 23:58

DSC04637.JPG

Un ciel bleu immaculé et un soleil radieux, et -8 pour des conditions idéales.

Fou de ski, je n’avais jamais skié au Canada et il me tardait de dévaler les pentes Québécoises.

Le peu de trafic et la météo clémente aidant, il nous aura pris un peu moins de 45 minutes pour arriver au Mont Saint Sauveur depuis Montréal.

 

Le parking est gratuit et la location de matériel coute environ 50 $.

  

DSC04638.JPG

Mes parents m’avaient ramené tout mon matériel, ski, chaussures etc en Septembre mais le reste de la gang a du faire pas loin d’une heure de queue pour s’équiper, suivant le même principe que dans une patinoire. On prend les chaussures, les skis, le Snow ou les mini skis, on peut même louer le pantalon et la veste et on va se changer. Il y’a du monde, il faut enjamber pour arriver a un casier. Bref, il faut la mériter sa descente.

 

Encore une fois bien chanceux d’être épargné par cette mêlée générale, j’ai pour ma part du faire quand même 30 minutes de queue pour acheter mon forfait. 50$ la journée (8h30 – 18h)

Avec des tarifs comme ca, ils pourraient faire leur montagne un peu plus haute.

Le Mont Saint Sauveur n’est pas plus haut que 416 m !!!

Le forfait donne accès à une quarantaine de pistes de 8h30 jusqu'à 22h30. Mont-Saint-Sauveur pistemap

 

Le forfait est old school, autocollant recto verso à accrocher a la fermeture éclair bien en vue, car ici pas de tourniquet magnétique.

Les remontées sont plutôt modernes, des télésièges pour la plupart a allure raisonnable, on regrette juste le manque de repose skis.

Les files d’attentes se font des 2 cotes avec un agent de…circulation?

VS DS STSAUVEUR

Au niveau de la neige, c’était un mélange de neige naturelle et artificielle.

Les pistes sont bien damées, donc relativement dures avec une tendance évidente à geler. Pas de mal de pistes étaient verglacées. Il faut rider sur les cotes pour trouver un peu de puff. Bon alors avec un sommet à 418 m il ne faut pas s’attendre a des miracles. On prend un télésiège de 5min et on est au sommet.

DSC04642 DSC04644

 Il y’a pas mal d’arbres et de sapins qui arborent les pistes et rendent les descentes agréables. Mais les pistes sont sécurisées par des filets de sécurité qui empêchent plus ou moins d’aller faire pipi dans les sapins…

 

Au niveau de la difficulté, il y’en a pour tous les gouts. Il y’a plusieurs pistes vertes qui conviendront au débutants. Les pistes plus difficiles sont plus pentues, mais évidemment rien d’extrême.

On n’est pas dans les Alpes. En plus tout est damé, il n’y a donc pas de bosses naturelles.

La difficulté majeure et la glace ce jour en particulier avec le beau temps et le froid.

Un niveau général donc relativement facile pour les skieurs confirmés mais qui permettra à tout le monde de s’amuser sans aller trop loin.

 

Je n’ai pas été spécialement impressionne par le niveau général. La plupart des gens skient correctement mais le niveau technique est plutôt bas. On retrouve l’école nord Américaine de ski qui descends vite et rapide mais au niveau technique c’est pas des Autrichiens.

 

Au niveau de la restauration, tout est au même endroit. Il y’a un petit coin bar et une partie self. On va ensuite s’assoir dans un énorme hall avec des allures certaines de cantine.

Pour l’ambiance fondue savoyarde et chalets pittoresques oubliez ca.

Le Village de Saint Sauveur juste a cote a un charme certain, niche en plein milieu des Laurentides, mais qu’on soit bien clairs : On est pas dans les Alpes. 

resortHeader

Pour résumer, je pense que tout le monde a été content de sa journée. Même si on est évidemment dans les Alpes il est plus qu’agréable d’avoir la possibilité de skier à seulement 45 minutes de Montréal. Je retournerai à Saint Sauveur sans hésiter et profiterai sans doute du ski nocturne la prochaine fois.

 

http://www.montsaintsauveur.com/

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bruno M. 06/01/2011 18:25


Merci pour ce blog si intéressant !
Il me permet de rêver de Montreal et de l'Amérique du Nord tout en restant à terre car les articles sont "réalistes".


Yann 07/01/2011 23:34



Merci a vous de prendre le temps de lire les articles!



  • : Monrégal, Canada
  • Monrégal, Canada
  • : IMMIGRATION CANADA: De Paris à Montréal, vivez l'installation d'un jeune Français au Canada. Récits, démarches, infos, nombreuses photos
  • Contact