Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 08:13

 

DSC04856

Ayant quelques jours pour le week end de Pâques, j’en ai profité pour aller visiter ma famille aux Etats-Unis. L’occasion pour moi de vous parler un peu du passage aux douanes américaines depuis le Canada en tant que Résidant permanent.

 

En prenant la 15 sud pendant une cinquantaine de minute sur la rive sud de Montréal, on arrive à Saint Bernard de Lacolle, à la frontière américaine plus connue sous le nom de « Blackpool US boarder ».

 

DSC04857A l’approche de la frontière signalée par des panneaux invitant à ralentir, on arrive a une sorte de péage avec plusieurs guichets. La voiture est filmée, les plaques photographiées.

Je donne mon passeport Français à l’officier, avec ma carte de Résident.

Il me pose quelques questions de routine, sur ma destination, la raison, qui je vais voir exactement, a qui appartient le véhicule, comment j’ai obtenu la citoyenneté Française, depuis combien de temps je vis a Montréal, ou est ce que j’ai appris mon anglais, combien de temps j’ai vécu aux USA.

 

J’apporte des Bières Canadiennes à mon cousin, je les déclare donc, mon coffre est ouvert et inspecté. Mon sac est fouillé jusqu’au nombre de T-shirts  et sous vêtements de rechange pour voir si ca corresponds à la durée du séjour.

Il trouve une grosse enveloppe  de Cash et m’en demande la provenance.

Croyant avoir fait une belle trouvaille, il me demande : «Eh! What’s that big envelope with all that cash?”

Je lui souligne qu’il n’a pas tant que ca, malgré l’épaisseur apparente.

La somme est pourtant inscrite dessus. $350 pour la plupart en…billets de $1 !!!!!!!!!! J

Pourquoi en billets de $1 ? Les pourboires !!

 

Les présentations étant faites, je suis dirigé vers le poste de 2 ème inspection. On m’invite a stationner mon véhicule, remettre les clés a un officier voiturier (Oui, pas très glorieux, il a pas du être sage) surtout en cette fin d’avril, ou il NEIGE a la frontière, et oui le froid Canadien ne s’arrête pas juste a la frontière dommage.

 

Je rentre dans le bâtiment ou déjà plusieurs personnes attendent. Pas de numéro à prendre, apparemment on va juste m’appeler.

Il y’a plusieurs guichets et les officiers appellent les gens qui attendent au fur et a mesur. Une trentaine de minute plus tard, un officier m’appelle.

Assez des stéreotypes, NON l’officier n’est pas agressif ni arrogant. Il est très amical, ne pose presque pas de questions et n’est en tout cas pas désagréable comme le prétende tous les frustrés de touristes Français, pour qui ça se passerait peut être mieux si ils apprenaient 3 mots d’anglais.

Je remplis le formulaire vert d’exemption de visa. Il faut indiquer l’adresse de destination.

Je lui dit que je suis pas sur du numéro. Il me dit que ce n’est pas grave. On me prend aussi mes empreintes de la main droite sur une machine tactile. Je passe ensuite à la caisse, comme dans un parc d’attraction. C’est $6, one ne sait pas trop pourquoi mais bon, on nous redonne les clés et un ticket laissez passez imprimé sur word et coupé au ciseau approximativement, c’est la classe le US boarder. (on comprend pourquoi c’est $6)

Ce même coupon « fait maison » est remis au voiturier et à qui il n’y a pas besoin de donner de pourboire…( c’est surement inclus dans les 6$.)   ;)

 

WELCOME TO THE UNITED STATES OF AMERICA

 

Il y’a également un bâtiment Duty Free pour ceux qui veulent faire quelques emplettes.

 

Bon alors quelques précisions sur les formalités :

 

Le formulaire vert qui est agrafé au passeport est valable 3 mois pour les citoyens Français. Pour les Résidents du Canada, il est donc conseillé de demander aux douanes Canadiennes de le garder dans le passeport lors du retour au Canada, ce qui permettra de ne pas devoir repayer les 6$ lors d’une prochaine venue.

 

Les Citoyens Canadiens bénéficient d’accords nord américains privilégiés et sont exempts de ces frais de $6. Ils n’ont donc pas besoin d’aller donner leur voiture au voiturier et peuvent continuer directement après le péage.

 

Les citoyens Canadiens peuvent rester 6 mois sur le territoire Américain.

Inutile de dire que le passage a la frontière est donc grandement facilité avec un passeport Canadien.

 

Le retour au Canada est très simple, en présentant sa carte de RP et son passeport. Quelques questions posées mais rien de bien violent.

 

Attention de ne pas oublier sa carte de RP qui encore une fois est le seul document accepté pour retourner au Canada en tant que RP.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

echo-des-alpes.over-blog.com 22/01/2013 15:13

Bonjour,
Nous allons nous rendre au canada l'été prochain chez des amis qui nous prêtent leur voiture. Nous aimerions nous rendre à New-York avec cette voiture, pour résumer passeport Français, Plaques du
Québec sur une voiture qui ne nous appartient pas qu'en pensez vous? Avez vous une idée de qui pourrait me renseigner?
Merci
Lionel

Frédéric 16/05/2011 10:14


Bravo pour ton site. C'est une sacrée organisation les passages aux douanes en Amérique ! En Europe, c'est le laisser-aller à côté !


  • : Monrégal, Canada
  • Monrégal, Canada
  • : IMMIGRATION CANADA: De Paris à Montréal, vivez l'installation d'un jeune Français au Canada. Récits, démarches, infos, nombreuses photos
  • Contact